ESKANOUIL'
1Juin/122

Namaste !

 

-    Bangkok – Kolkata avec Air Asia -

Samedi 31 mars, on arrive à l’aéroport vers 8 heures : on a prévu le temps cette fois-ci pour être surs de ne pas rater notre vol. Et oui, on est habitués aux retards de train, aux aléas du stop, à la mécanique difficile des vélos et aux secousses dans les bus mais l’avion, ça, on connait pas trop !

Tout se passe bien, on fait la queue pour enregistrer nos bagages, qui pèsent pile 20 kg chacun : la chance du débutant !

Après quelques heures d’attente et d’errance dans le grand aéroport de Bangkok, c’est l’heure, le vol pour Kolkata est affiché, nous rejoignons la salle d’embarquement et sommes déjà entourés par des femmes en sarees colorés, des hommes à barbe drue et des petites filles tressées souriantes, bindi au front.

Le vol se passe très rapidement ; nous nous voyons à peine offrir des espèces de chips-frites très épicées par notre voisin que les toits de Kolkata s’approchent ; l’avion les rase à notre grande surprise ; ça semble assez vert, et finalement plus aéré que ce à quoi on s’attendait.

Remplis sous: Non classé Lire la suite
21Mai/122

Laos, la suite

- ADIEU, BABETH ET PATRICK -

Lundi 19 mars,
Le réveil sonne tôt et, malgré le mal de ventre de Marjo, nous nous préparons rapidement pour aller prendre notre bus en direction de Vientiane. Cette fois, nous ne pouvons plus compter sur Babeth et Patrick pour nous amener à bon port, et nous nous voyons donc obligés de prendre un tuc-tuc pour rejoindre la gare routière. La nostalgie nous envahit mais la joie revient vite lorsque, à peine montés dans le bus, la musique lao et le kitch à la lao nous réveillent les sens et nous rappellent que, si, c’est quand même sympa de voyager en transports en commun !

Nous partons à 7h du matin et le bus ne fait que s’arrêter à toutes les villes, chargeant motos, panneaux publicitaires et autres babioles sur son toit. Le karaoké tourne en boucle, toujours le même rythme mais avec des chanteurs et des danseurs différents, les gens montent et descendent, le bus est blindé et ils finissent même par installer des tabourets en plastique dans le couloir du bus pour les plus chanceux !

Remplis sous: Non classé Lire la suite
16Mai/123

Sabaidee-dee-dee !

CHAPITRE 1 : LA FRONTIERE LAO

Le 4 mars 2012, nous franchissons une espèce de barrière séparant le Royaume Khmer de la République démocratique populaire Lao. Pas grand monde n’est là pour nous accueillir, seulement une baraque servant de poste de douane et quelques cabanes en bois. Nous devons franchement nous baisser pour pouvoir interpeller le douanier à travers sa fenêtre ouverte. Passeports, visas, tout est OK, manque plus que le tampon officiel… mais, pour que le douanier las daigne lever son poignet, il doit nous en couter un dollar par geste. Nous refusons, nous nous révoltons, nous nous dédaignons, nous négocions, mais pas moyen. Deux personnes attendent derrière nous et nous finissons par lâcher un dollar plus quelques uns de nos derniers Riels, le tout avoisinant les deux dollars, mais embêtant suffisamment notre ennemi en uniforme pour satisfaire nos égos. Nous discutons rapidement avec les deux français de la file d’attente ; ils sont entrain de remonter le Mékong en quête d’images pour un futur reportage ; puis croisons sans paroles un chinois à pédales, suréquipé, et enfin reprenons notre route sur les selles de nos chers compatriotes : Babeth et Patrick.

Remplis sous: Laos Lire la suite
11Avr/121

Cambodge, sur les sentiers du Mekong.

22, février, mercredi. Première nuit dans la paisible enceinte d’une pagode.

Le réveil sonne tôt et nous rassemblons nos affaires pour aller charger nos sacs et toutes nos babioles dans la remorque de Patrick.

Nous avons l’intention de continuer notre route au bord du Mékong et de remonter ainsi vers le  Laos. Nous sortons doucement de Phnom Penh et nous dirigeons vers la campagne qui nous manque déjà. En fin d’après-midi, après qu’on nous ait affirmé qu’on ne pouvait pas trouver d’hôtel ou d’auberge dans les environs, nous décidons de retenter notre chance dans une pagode en bord de route. Nous avons déjà bien quitté Phnom Penh et avons entamé une route de terre.

Remplis sous: Cambodge Lire la suite
8Avr/125

Premiers coups de pedales en royaume Khmer.

Lundi 13 février, nous quittons le Vietnam dans la matinée après un dernier café viet bien apprécié. Les passants nous indiquent le poste de frontière situé sur le Mékong où nous devons faire tamponner notre passeport pour la sortie du territoire, puis nous allons rejoindre le poste frontière cambodgien, un peu plus loin sur la route, après un gros dos d’âne de sable.

Arrivés de l’autre côté, les douaniers très gentils nous indiquent de suivre un jeune homme en scooter à qui ils viennent de confier nos passeports. Nous le suivons à travers bois pour rejoindre le petit village au bord du fleuve et le poste de police le plus près pour pouvoir faire notre demande de visas.

Le policier concerné par notre demande arrive sans se presser, et nous prépare nos visas en regardant une série télévisée sur son portable ; en plus, il nous demande 21 dollars chacun, alors que le prix (20 dollars) est écrit en gros au dessus de sa tête !

Remplis sous: Cambodge Lire la suite