ESKANOUIL'

Hanoi – Ho Chi Minh

Commentaires (5) Trackbacks (0)
  1. Bravo pour les photos et le texte: on vous suit bien et on voit que vous recherchez les endroits où les rencontres sont plus authentiques que dans des coins trop touristiques…

    Bisous

  2. ah cette baguette mieux qu’à St Rambert les bains!!!! mais par contre vous n’avez pas de neige!!! et quant au train il passe encore plus près des maisons qu’ici, et nous on n’a pas le bruit des pétarades de moto!! mais ces étals de fruits et fleurs, superbes et odorants à distance..Bravo et bises

  3. bonjour seb et marjo !

    quelle joie de pouvoir vous suivre si je peux dire à la trace et raconter toutes vos péripéties avec Babeth mais surtout Patrick qui perd ses pédales mais pas vous et c’est ce qui est extraordinaire de voir que vous rencontrez toujours des gens sympas sur votre chemin prêts à vous aider..c’est vraiment un superbe voyage riche de rencontres, de visites, de découvertes à vous permettre d’en garder des souvenirs et surtout de témoigner du quotidien des peuples et de leurs vies, que vous avez rencontrés depuis votre départ…
    vous êtes dans une agitation perpétuelle différente de celle des occidentaux que nous sommes avec une idée première se nourrir et partager – bref les besoins essentiels..
    j’ai su par le pdt Denis Marot de Friends International que leurONG a reçu deux prix officiels pour meilleure ONG se préoccupant de la vie misérable des enfants des rues…
    continuez ainsi à donner de vos nouvelles pour ce long feuilleton que je lis avec suspens..
    je vous embrasse et prenez soin de vous –
    martine

  4. ah oui j’ai oublié de vous dire que nous sommes envahis dans les grandes surfaces au stand poissonnerie par des filets de poisson appelés Pangas qui viennent du delta du mékong ! j’ai reçu des infos comme quoi ils seraient nourris dans ce delta de tous les détritus des villes et bâteaux etc ainsi que pollutions diverses et j’en passe –
    pouvez vous vous renseigner si c’est de l’intox ou si c’est vrai –
    pour l’instant tout va bien même après en avoir mangé plusieurs fois ?
    bises
    tine

  5. han la violence du train qui passe à 10 cm des immeubles! ça m’a filé une micro-sueur froide
    je suis toujours aussi régulièrement votre périple, mais qu’est-ce qu’on vous en veut à la fin de la lecture, bien sûr d’avoir la chance de parcourir autant le monde tandis qu’on prend racine en france, mais surtout de ne pas pouvoir tout nous raconter au détail près, seconde par seconde!
    gros bisous


Laisser un commentaire

Aucun trackbacks pour l'instant